Traiter les mycoses des pieds avec de la Javel

Sommaire

 

Mauvaises odeurs, picotements, sensations de brûlures : les champignons qui se développent sur vos pieds sont de désagréables invités. La mycose plantaire peut atteindre votre peau, mais affecter aussi les ongles des orteils : on parle alors d'« onychomycose ». Si les antifongiques disponibles en pharmacie sont une solution de choix, vous pouvez aussi traiter les mycoses des pieds avec de la Javel.

Lire l'article

Zoom sur les mycoses des pieds

Une mycose plantaire correspond au développement d'un champignon sur la peau des pieds ou au niveau des ongles d'orteils.

Les facteurs favorisant les mycoses des pieds

Sur la peau, les champignons profitent en général d'une instabilité de la flore commensale pour se développer. Sur vos ongles, une simple fissure peut favoriser leur croissance.

Bon à savoir : certaines mycoses unguéales (de l'ongle) avancées nécessitent un traitement antifongique par voie orale ; ces médicaments ne sont délivrés que sur prescription médicale. 

Un milieu chaud et humide est particulièrement propice au développement des champignons : la macération des pieds dans les chaussures, notamment les baskets, est un terrain favorable aux mycoses, de même que les salles de bains et les piscines publiques.

Bon à savoir : les sportifs sont particulièrement sujets à la macération des pieds dans les chaussures de sports ; c'est pourquoi la mycose des pieds est aussi appelée « pied d'athlète ». Près de la moitié des personnes ayant une onychomycose présente un pied d’athlète.

La prévention des mycoses plantaires

Pour éviter d'attraper des mycoses plantaires :

  • munissez-vous de chaussettes de natation, vendues dans les magasins spécialisés, afin d'éviter tout contact avec le sol des piscines publiques ;
  • changez de chaussures et de chaussettes tous les jours ;
  • passez systématiquement par le pédiluve des piscines pour vous désinfecter les pieds ;
  • séchez-vous soigneusement les pieds à la sortie du bain, de la douche ou de la piscine, notamment entre les orteils ;
  • privilégiez les chaussettes en coton ou en laine, évitez les matières synthétiques ;
  • préférez les chaussures dont l'intérieur est en cuir plutôt que dans un habillage synthétique ;
  • utilisez des sprays ou produits antifongiques adaptés pour prévenir les mycoses plantaires, notamment si vous faites du sport et transpirez beaucoup des pieds.
Lire l'article

1. Utilisez l'eau de Javel pour traiter les mycoses des pieds

L'eau de Javel, ou hypochlorite de sodium, est un désinfectant alcalin (basique) connu et reconnu pour le nettoyage des surfaces, de l'eau potable et des piscines.

Important : l'eau de Javel utilisée pour soigner la mycose des pieds peut fonctionner, mais ce n'est pas un traitement de choix ; réservez cette méthode aux adultes seulement.

Le bain de pieds à l'eau de Javel

Antivirale, antibactérienne et antifongique, l'eau de Javel tue les microbes qui se trouvent sur son passage.

Conseil : utilisée pure sur la peau, elle serait corrosive ; il est donc nécessaire de la diluer dans de l'eau avant de l'employer comme antiseptique contre les mycoses des pieds.

Réalisez ce bain de pied toutes les semaines :

  • Coupez-vous les ongles des pieds afin que la solution d'eau de Javel puisse pénétrer correctement dessous.
  • Lavez-vous les pieds à l'eau savonneuse, puis rincez abondamment.
  • Dans une bassine, versez 30 ml d'eau de Javel et diluez-la avec 3 L d'eau tiède.
  • Asseyez-vous et plongez vos pieds dans la bassine. Restez ainsi pendant 10 minutes.

Réitérez ce bain de pieds toutes les semaines durant 4 semaines pour traiter une mycoses de la peau, et pendant 5 mois pour traiter une mycose des ongles d'orteils.

Important : cessez immédiatement les bains de pieds au moindre signe de brûlure ou d'irritation de la peau (picotements, rougeurs…).

Le bain de pieds à la solution de Dakin

La solution de Dakin, disponible en pharmacie, est un antiseptique liquide employé pour le nettoyage des plaies. Elle contient de l'hypochlorite de sodium – comme l'eau de Javel – et du permanganate de potassium. Tamponnée (c'est-à-dire gardant à peu près le même pH), cette solution est moins basique que l'eau de Javel, et donc moins irritante.

Réalisez le bain de pieds de la même façon en remplaçant l'eau de Javel par de la solution de Dakin pure. Vous pouvez aussi, éventuellement, la diluer dans le même volume d'eau.

2. Connaissez les dangers de l'eau de Javel dans le traitement de la mycose des pieds

L'eau de Javel agit sur les mycoses de pieds, mais c'est un produit qui n'est pas non plus sans danger.

  • Corrosive, l'eau de Javel est irritante pour la peau, et c'est pourquoi il est nécessaire de la diluer. À la moindre rougeur ou sensation de brûlure, stoppez le traitement.
  • L'inhalation des vapeurs de Javel est également très dangereuse. Les voies respiratoires irritées entraînent des difficultés à respirer, un essoufflement, une toux, et favorisent les infections respiratoires.
  • Les émanations sont irritantes pour les yeux. Restez donc très vigilant lorsque vous manipulez de l'eau de javel.

Important : si vous constatez des brûlures sur votre peau, des irritations de l'arbre respiratoire ou des yeux, consultez rapidement votre médecin ; en cas d'éclaboussures d'eau de Javel pure sur la peau, rincez abondamment avec de l'eau ; en cas d'éclaboussures dans les yeux, rincez abondamment avec du sérum physiologique ou de l'eau, et consultez rapidement votre médecin.

3. Luttez contre la propagation d'une mycose des pieds

Si vous avez développé et traitez une mycose plantaire, des précautions permettent de freiner l'évolution des champignons et la contagion à d'autres personnes :

  • portez des chaussettes en coton ou en laine, choisissez des chaussures à l'intérieur cuir et bannissez les matières synthétiques pour éviter la macération propice au développement des champignons ;
  • changez de chaussures et de chaussettes quotidiennement ;
  • ne marchez pas pieds nus chez vous, ni dans les endroits publics ;
  • réservez une serviette de bain pour vos pieds, ne l'employez pas pour une autre partie du corps, et ne la prêtez à personne ;
  • séchez-vous soigneusement les pieds, sans oublier les espaces entre les orteils ;
  • pulvérisez régulièrement un antifongique dans vos chaussures ou utilisez des huiles essentielles adéquates.

Bon à savoir : une mycose installée sur la peau des pieds peut se guérir en 2 à 3 semaines, alors qu'une mycose de l'ongle demande de 6 à 9 mois de traitement, voire davantage ! Lorsque les méthodes alternatives comme le traitement à l'eau de Javel ne fonctionnent pas, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien des antifongiques adaptés, sachant que plusieurs solutions naturelles, à base d’huiles essentielles notamment, peuvent aussi se révéler efficaces.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider